Les orages...


      ...les phénomènes sévères recensés











      Prologue

Le recensement des phénomènes sévères rassemble trois sous-catégories étant chacune spécialisée dans un domaine distinct à savoir, les structures convectives, les rafales descendantes et les tornades. Le recensement de ces dernières est une des priorités du collectif Belgorage. Ainsi, via de nombreuses recherches effectuées, de nouveaux cas sont régulièrement insérés dans leur base de données.

Débutant à l'année 1999, ce recensement est continuellement agrémenté d'informations et de photographies quand cela est possible. À l’avenir, des cas antérieurs à l'année 1999 devraient être encodés et permettront de remonter progressivement le temps afin de disposer d'une base de données fiable et se voulant être la plus complète possible dans nos contrées.

Moins connues et pourtant plus présentes, les rafales descendantes font parties des phénomènes les plus destructeurs dans notre pays. Il était donc nécessaire de proposer une base de données de ces phénomènes venteux. Pour l'instant, celle-ci remonte jusqu'à l'année 2009. C'est sur base de critères bien définis, comme pour les cas de tornades, que l'établissement d'une base de données sur les rafales descendantes a pu être établie.

Enfin, un troisième recensement est présent sur le site, celui-ci concernant les structures convectives particulières telles que les supercellules, les échos en arc, les LEWP ou les derechos. Celui-ci est réalisé sur base d'analyses effectuées sur des images radar ainsi qu'à partir des observations réalisées sur le terrain. Le recensement de ces structures remonte maintenant à l'année 2010.

Ces deux derniers recensements portant sur les rafales descendantes et les structures convectives particulières est une première en Belgique.




Créer un site
Créer un site