Pourquoi est-il important d’éviter la pollution de l’environnement ?

 

L’homme vit dans un environnement qui est doté d’un mécanisme naturel assurant son épanouissement. Un environnement sain est un facteur de développement durable. Cependant, l’homme par ses mauvaises actions dérègle ce processus qui malheureusement devient un handicap pour son développement durable. Cet article mettra l’accent sur ces mauvaises actions que nous devons éradiquer et de quelques nouvelles actions à adopter dans notre quotidien.

Les mauvaises actions à éradiquer

Nous avons comme première action l’insalubrité, qui est le résultat d’une mauvaise gestion des déchets que nous produisons. Un cadre de vie malpropre peut être une source pour plusieurs maladies (Choléra, paludisme) et infections. De plus, nous avons la pollution atmosphérique causée en grande partie par l’augmentation des industries de pointe, des moyens de transport dans nos grandes villes. Ce phénomène crée l’augmentation des gaz à effet de serre amplifiant le réchauffement climatique. Nous assistons de nos jours à la perturbation de l’alternance des saisons pluvieuses, créant ainsi la disparition des produits bio laissant place aux Organismes génétiquement modifiés (OGM) qui sont néfastes pour la santé humaine. Ainsi, de par ses actions l’homme se retrouve face à la résolution de nouvelles équations qui entravent le processus de développement durable. L’atteinte à notre environnement n’est rien d’autre que la diminution de notre espérance de vie sur terre. Ceci est d’autant plus vrai, car chaque mauvaise action sur notre environnement a une conséquence néfaste sur la santé humaine.

Les approches de solution

Face à cette problématique, des actions simples peuvent nous éviter le pire. Nous devons œuvrer pour la propreté de nos cadres de vie et opter pour les transports en commun pour minimiser nos mauvaises actions sur notre environnement. Le devoir moral appelle notre conscience à agir dans ce sens, car nous devons tout faire pour assurer un environnement vivable à nous-même et aussi aux générations futures.

Articles recommandés