Un petit point sur la biomasse et sa propriété énergétique

Ce n’est certainement pas la première fois que vous entendez parler de biomasse, et ce ne sera non plus la dernière, voilà pourquoi nous nous sommes attardés sur le sujet. De manière à vous offrir notre point de vue et d’éclaircir vos zones d’ombres, ainsi que vos questions.

Alors, la biomasse, c’est quoi ?

Une énergie classée parmi les différentes catégories d’énergies renouvelables, la biomasse est l’une de celles qui créent le plus de confusion durant les débats, suite d’une incompréhension sur le sujet. Et pour vous aider à ne plus vous tromper, il vous faut noter que la biomasse est une énergie qui émane indirectement de la photosynthèse, après une exploitation par le feu. De ce fait, la biomasse est donc l’énergie produite par le bois à sa combustion ou lors de sa métabolisation. Et le fait qu’elle soit verte ou pas dépend de son taux d’émission de gaz CO2, sachant que ce dernier présente d’innombrables possibilités de polluants, suite à une mauvaise composition.

Le principe de la biomasse

De toute évidence, la biomasse provient de la combustion du bois, ce qui est notamment utilisé comme source de chaleur pour un foyer, et qui se pratique depuis la nuit des temps. Toutefois, la biomasse ne se constitue pas seulement du bois, mais de tout autre déchet organique, qu’il soit d’origine végétale et animale. Et c’est à partir de ces déchets organiques que l’on finit par avoir du biogaz, connu comme étant une source de gaz verte, tout à fait inoffensif à l’environnement et à la couche d’ozone. Et jusqu’à présent, on recense près de 8 % d’utilisateurs de cette nouvelle source d’énergie en France en ce moment, ce qui est déjà une petite victoire pour la cause écologique.

La biomasse, malgré ces quelques milliers d’années d’existence, semble bien être une excellente alternative et une solution d’avenir, pour ce qui est de la production énergétique. En concurrence avec le nucléaire, qui ne cesse d’évoluer.