Les orages de la Tornado Alley - Année 2013

 
      Les récits
 
Dans un proche avenir, cette catégorie rassemblera tous les récits portant sur la période où notre équipe de traqueurs évoluait à travers la Tornado Alley. C'est donc ici que vous pouvez découvrir les différentes situations que nos chasseurs d'orages rencontraient que ce soit au niveau des orages ou du quotidien en général. En rédigeant les textes, notre attention s'est concentrée sur le côté immersif que nous voulons offrir à l'internaute qui parcours nos lignes car c'est finalement ici que vous pourrez vous imaginer en compagnie de notre équipe en vivant chaque instant avec eux. D'ailleurs, l'auteur a pris le soin d'écrire avec le temps du présent et à la première personne du singulier afin d'amplifier le côté immersif.

Par ailleurs, nous rappelons qu'une liste de référence vis-à-vis des séquences du film 'On The Way Of Storms' est disponible. Celle-ci vous permet de situer les orages décrits dans les récits vis-à-vis du film afin que vous puissiez davantage vous immerger dans nos rétrospectives quotidiennes.

Enfin, bien que nous parlons de plusieurs récits, seul ceux se consacrant aux journées des 18, 19, 20, 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29, 30, 31 mai et 01 juin 2013 ont été diffusés actuellement. En effet, pas mal de travail nous reste encore à accomplir avant de pouvoir vous offrir la panoplie complète. Par la suite, les récits paraîtront dans un ordre chronologique avec la parution du récit du 02 juin 2013 prochainement.
 
 
 
      Récit du 26 mai 2013 par Michael Baillie - Changement d'objectif
 
Durant la matinée, après une consultation des prévisions du Storm Prediction Center et de modèles météorologiques, je constate que la zone susceptible d'être concernée par les orages est vaste. Cependant, l'ouest et le centre du Nebraska semble constituer une zone où les éléments seront les plus à même d'être sévères ce qui est plutôt bon puisque nous sommes justement dans cette région. Notre déplacement de ce jour consistera donc en un paufinage quant au choix du premier point d'observation. En ce qui concerne les prévisions, nous avons ajourd'hui un "slight risk" où on y présente un risque de 5% pour l'occurrence de tornades, 15% pour des vents destructeurs et 30% pour de la grêle significative, le tout sur un rayon de 25 miles à partir de n'importe quel point de la zone concernée. Concernant les types d'orages attendus, il semble qu'il y ait un risque supercellulaire et multicellulaire durant cette journée. Pour en savoir davantage sur les prévisions, celles-ci sont disponibles via le lien suivant : 26/05/2013 - 1300 UTC - Day 1 - Convective Outlook.
 
Prévisions émises par le Storm Prediction Center, le 26 mai 2013 à 07h00 LT. Crédit illustration : Storm Prediction Center
Prévisions émises par le Storm Prediction Center, le 26 mai 2013 à 07h00 LT.
Crédit illustration : Storm Prediction Center
 
Après la consultation des prévisions et la préparation de nos affaires, nous ne partons pas de suite puisque nous avons un rendez-vous sur Skype avec la RTBF à 10h00 LT. En effet, pour leur émission 'Quel Temps !', la production a décidé de consacrer trois épisodes sur nos activités dont un qui se fera via un échange en direct d'informations provenant des États-Unis. Le résultat fut pour le moins probant et nous vous proposons d'ailleurs de suivre le lien suivant pour voir le reportage en question : RTBF - Quel Temps! 2/3 - Orage - Le collectif Belgorage à la Tornado Alley (26/05/2013).

Une fois la communication terminée, on démarre depuis la ville de Sidney située au sud-ouest du Nebraska pour prendre la direction d'Alliance qui se localise à seulement 162 kilomètres au centre-ouest du même état. En effet, comme dit plus haut, nous nous situons déjà dans la bonne zone, ce qui limite le déplacement à effectuer et en ce qui concerne Alliance, cette localité semble être un bon point de départ pour faire des observations d'un système multicellulaire qui devrait aborder cette agglomération en cours de soirée. Enfin, vers 12h20 LT, nous quittons notre motel (point A sur les cartes du parcours) pour prendre la direction du nord (Pour accéder au parcours de la journée directement sur Google Map, nous vous invitons à suivre le lien suivant : Parcours du 26 mai 2013).
 
Vue d'ensemble du trajet qui sera parcouru durant la journée du 26 mai 2013. Crédit illustration : Google Map
Vue d'ensemble du trajet qui sera parcouru durant la journée du 26 mai 2013.
Crédit illustration : Google Map
 
Vue rapprochée du trajet qui sera parcouru durant la journée du 26 mai 2013. Crédit illustration : Google Map
Vue rapprochée du trajet qui sera parcouru durant la journée du 26 mai 2013.
Crédit illustration : Google Map
 
Vue détaillée du trajet qui sera parcouru entre Bridgeport et Alliance durant la journée du 26 mai 2013. Crédit illustration : Google Map
Vue détaillée du trajet qui sera parcouru entre Bridgeport et Alliance durant la journée du 26 mai 2013.
Crédit illustration : Google Map
 
Durant notre route, étant donné que l'on a du temps devant nous, nous n'hésitons pas d'effectuer des prises de vues des ambiances qui nous entourent, cela toujours dans le but d'être assez complet en ce qui concerne l'environnement dans lequel évolue les orages de la Tornado Alley. De plus, comme nous nous situons dans un nouvel état, le décor a quelque peu changé même si du côté des espaces, les grandes plaines continuent à dominer le paysage. En s'attardant sur ce dernier, nous remarquons toutefois que les collines que nous avons rencontrées la veille peu avant notre entrée dans le Nebraska, semblent dominer cette région car elles sont très régulières dans l'environnement que nous traversons.

Vers 13h00 LT, nous arrivons à Bridgeport où l'on croise un passage à niveau (point B sur les cartes du parcours). Dès lors, on décide de s'arrêter non loin de celui-ci pour effectuer un plan du passage d'un train. Je me dis même qu'il serait intéressant d'en voir un passer depuis les rails, souhait rendu possible grâce à la taille réduite de la Gopro que l'on a acquise pour le voyage. C'est donc de cette manière que le premier plan du générique de début du film 'On The Way Of Storms - L'Integral' montrant un cheval de fer fonçant droit sur l'écran est réalisé. Celui-ci étant présent entre 00: 04: 41 et 00: 04: 53 est accessible via le lien suivant : 26 mai 2013 - On The Way Of Storms - L'Intégral - 01. Tout juste à côté de la voie de chemin de fer, de gigantesques moissonneuses batteuses sont fièrement parkées, celles-ci faisant partie d'un magasin agricole vendant ce genre de machine. On n'hésite pas d'en faire quelques photographies qui ont de quoi faire rougir nos propres moissonneuses.
 
Imposante moissonneuse dans la région de Bridgeport. Crédit photo : Eric Dargent
Imposante moissonneuse dans la région de Bridgeport.
 
Une fois ce genre de prises de vues d'ambiances effectuées, nous reprenons la route pour nous arrêter dans une région où se situe un cimetière agricole peu avant de sortir de Bridgeport (point C sur les cartes du parcours). En effet, une large zone comportant de nombreuses pièces détachées de tracteurs, de moissonneuses et autres engins de ce genre gisent sur le terre-plein ce qui donne l'occasion d'effectuer de nouvelles photographies. Seul un bus scolaire fait exception concernant les origines des différents éléments exposés ici. Plus tard, durant notre voyage, on remarquera que ce genre de cimetière dédié aux engins motorisés sont assez courants aux États-Unis contrairement à la Belgique.
 
Cimetière d'engins agricoles dans la région de Bridgeport. Crédit photo : Samina Verhoeven
Cimetière d'engins agricoles dans la région de Bridgeport.
 
Dès notre retour dans la voiture vers 13h55 LT, nous reprenons le chemin d'Alliance pour nous arrêter quelques minutes plus tard lorsque nous arrivons à hauteur d'un panorama relativement profond (point D sur les cartes du parcours), nous permettant de mettre en avant le paysage typique du Nebraska. En effet, depuis notre entrée dans l'état, le plus grand changement qui se manifeste autour de nous est la présence de collines. Celles-ci étant particulièrement bien mises en évidences autour de nous actuellement nous donnent l'opportunité d'en faire quelques prises de vues photographiques.
 
Paysage dominé par les collines du Nebraska. Crédit photo : Samina Verhoeven
Paysage dominé par les collines du Nebraska.
 
Lorsque l'on reprend la route vers 14h05 LT en direction d'Alliance, on ne cesse plus d'être cotoyés par des trains de marchandise après avoir dépassé la localité d'Agora. En effet, il se trouve qu'une ligne de chemin de fer longe notre route depuis cette région pour ne plus nous quitter jusqu'à la ville d'Alliance. On remarque ainsi que ces convois aux dimensions impressionnantes sont monnaies courantes, ceux-ci étant si longs qu'il vaut mieux ne pas se retrouver devant un passage à niveau au moment où un tel train y transite durant une traque aux orages car on estime qu'il faudrait bien attendre un bon 5 minutes avant que l'entièreté du train soit passé !

On est donc loin même très loin du trafic ferroviaire que nous connaissons en Belgique. Heureusement d'ailleurs car cela pourrait créer de sacrés embarras de circulations aux points de croisements. Maintenant qu'on en parle, on ne peut pas parler de la présence d'une forte densité de population au Nebraska, ce qui limite ce genre de risque. D'ailleurs, la plupart des villes que l'on croise sont très campagnardes avec une superficie limitée. En fait, cela ressemble à ce que l'on a connu la veille durant notre passage au sud-est du Colorado.

Comme au nord du Texas, nous croisons pas mal de bâtiments ou structures très isolés et même parfois dans un état si avancé que l'on se demande si ceux-ci ne sont pas abandonnés. C'est lors du croisement avec ces éléments du décor que nous nous rendons compte à quel point la zone des grandes plaines peut contenir des portions très peu habitées, cela rendant heureusement, le risque d'avoir une tornade sur des habitations assez faible même si, malheureusement, celles-ci finissent quand même par rencontrer certaines zones urbanisées comme ce fut le cas le lundi 20 mai dernier.

Lorsque l'on arrive au sud de l'agglomération d'Alliance vers 14h10 LT, on s'arrête à un passage à niveau annonçant le passage d'un train de marchandises (point E sur les cartes du parcours). Comme on l'avait deviné préalablement, pas mal de temps s'écoule entre le passage de la tête et de la queue du train, de sorte qu'il faut bien 5 minutes d'attente pour le voir passer entièrement. Pour preuve, la première photo ci-dessous est prise à 14h32 LT tandis que la dernière s'effectue à 14h37 LT. On remarque également la présence d'une locomotive à l'arrière du convoi tant la puissance demandée pour déplacer les wagons est importante. De plus, ce sont des locomotives à moteur diesel qui sont utilisées, les voies n'étant pas pourvues de caténaires.
 
Locomotive de tête d'un long convoi de marchandises photographiée à 15h32 LT. Crédit photo : Samina Verhoeven
Locomotive de tête d'un long convoi de marchandises photographiée à 15h32 LT.
 
Vue en perspective d'un convoi de marchandises laissant apprécier l'importante longueur de celui-ci. Crédit photo : Samina Verhoeven
Vue en perspective d'un convoi de marchandises laissant apprécier l'importante longueur de celui-ci.
 
Locomotive de queue d'un long convoi de marchandises photographiée à 15h37 LT. Crédit photo : Samina Verhoeven
Locomotive de queue d'un long convoi de marchandises photographiée à 15h37 LT.
 
Une fois le passage à niveau franchi, nous faisons une traversée de la ville d'Alliance vers 14h50 LT où nous nous apercevons que la ressemblance entre les habitations résidentielles de cette ville avec celles composant la plupart des autres localités que l'on a rencontrées jusqu'ici sont importantes. Quand on pense que nous sommes à plus de 1600 kilomètres de Tyler au Texas, nous trouvons tout de même cela renversant qu'il y ait autant de similitudes alors qu'il ne faut pas faire plus de 100 km pour observer quelques différences architecturales en Belgique.
 
Construction résidentielle faisant partie de l'agglomération d'Alliance. Crédit photo : Samina Verhoeven
Construction résidentielle faisant partie de l'agglomération d'Alliance.
 
Enfin, quand vient le moment de nous restaurer, on décide de faire un nouveau test culinaire à la manière de ce que l'on a réalisé le 22 mai à Tyler. L'établissement choisi faisant partie de la chaîne 'Taco John's' cette fois-ci (point F sur les cartes du parcours). Dans ce cas-ci, nous n'y allons nullement suite aux conseils de l'une ou l'autre personne comme dans le cas du 'Whataburger' de Tyler mais juste par curiosité. En effet, ayant envie de changer nos habitudes vis-à-vis des burgers, on décide de se rabattre sur des burritos cette fois-ci.
 
Devanture de l'établissement 'Taco John's' dans lequel notre équipe a décidé de se restaurer. Crédit photo : Eric Dargent
Devanture de l'établissement 'Taco John's' dans lequel notre équipe a décidé de se restaurer.
 
Une fois à l'intérieur de l'établissement vers 15h00 LT, nous choisissons un menu parmi ceux qui sont proposés avant d'aller nous asseoir tranquillement en attendant la préparation de notre commande. À la manière du 'Whataburger' de Tyler, nous devons noter un élément qui nous semble indigeste sauf qu'ici, cela ne se situe pas au niveau des boissons mais plutôt à celui concernant la possibilité de voir s'offrir un menu à prix réduit si on le prend... le matin ! Donc, après les boissons semblant contenir les gaz rares du tableau de Mendeleïev à Tyler, nous voyons qu'il est possible de s'offrir un bon gros burrito en guise de petit déjeuner... De fait, tout est véritablement possible aux Etats-Unis...
 
Éric Dargent et Michael Baillie se préparant à déguster leur burrito. Crédit photo : Samina Verhoeven
Éric Dargent et Michael Baillie se préparant à déguster leur burrito.
 
Dès notre sortie de l'établissement, on prend la route en direction des collines de la localité, cela afin de dégôter une vue imprenable sur la région que l'on voudrait utiliser pour l'arrivée des orages en soirée. Ce genre de recherche nous conduit à prendre des routes plus accidentées durant lesquelles le paysage se dévoile davantage.
 
Point de vue en direction de l'ouest de la région d'Alliance. Crédit photo : Samina Verhoeven
Point de vue en direction de l'ouest de la région d'Alliance.
 
Enfin, après que nous soyons arrivés dans ce que l'on pourrait appeler une plaine intérieure (point G sur les cartes du parcours), celle-ci étant entourée de collines, nous décidons de nous arrêter de rouler vers 17h15 LT pour scruter le ciel tout en immortalisant quelques aspects de l'environnement qui nous entoure. C'est ainsi que l'on prend notre temps pour immortaliser des éoliennes de bois ou de métal, les prairies, les collines environnantes etc. On réalise également quelques prises de vues du passage du véhicule qui sera notamment introduit dans le trailer du film 'On The Way Of Storms'. Ce passage étant présent au tout début du trailer est accessible via le lien suivant : On The Way Of Storms - Trailer.
 
Paysage composé de plaines et de collines dans lequel Samina Verhoeven effectue une photographie. Crédit photo : Eric Dargent
Paysage composé de plaines et de collines dans lequel Samina Verhoeven effectue une photographie.
 
Plaines habitées par la présence d'une éolienne. Crédit photo : Samina Verhoeven
Plaines habitées par la présence d'une éolienne.
 
Enfin, il faudra attendre 18h15 LT pour observer les toutes premières manifestations pluvieuses sur la carte radar de GR Level 3 sauf que celles-ci ne se présentent pas à l'ouest de notre région comme on l'avait imaginé au départ mais à 200 km à l'est de notre position soit près de Broken Bow. Au même moment, une belle enclume semble se former à l'est également, cette dernière correspondant à l'orage qui commence à précipiter sur l'imagerie radar.
 
Situation pluvieuse sur la carte radar météorologique vers 18h21 LT. L'étoile blanche représente la position actuelle de l'équipe. Crédit illustration : Weather & Climate Toolkit - NOAA
Situation pluvieuse sur la carte radar météorologique vers 18h21 LT.
L'étoile blanche représente la position actuelle de l'équipe.
Crédit illustration : Weather & Climate Toolkit - NOAA
 
Vers 19h00 LT, je commence à sérieusement me poser des questions car le système que nous attendons semble avoir bien du mal à se mettre en place d'après ce que je vois sur les images radars tandis que la supercellule que nous observons depuis un bon moment semble avoir très bien évolué. D'ailleurs, nous apprendrons plus tard que celle-ci a développé un caractère LP aux structures bien abouties.
 
Situation orageuse sur la carte radar météorologique vers 19h13 LT. L'étoile blanche représente la position actuelle de l'équipe. Crédit illustration : Weather & Climate Toolkit - NOAA
Situation orageuse sur la carte radar météorologique vers 19h13 LT.
L'étoile blanche représente la position actuelle de l'équipe.
Crédit illustration : Weather & Climate Toolkit - NOAA
 
Vue rapprochée de la supercellule de Broken Bow sur la carte radar météorologique vers 19h13 LT. Crédit illustration : Weather & Climate Toolkit - NOAA
Vue rapprochée de la supercellule de Broken Bow sur la carte radar météorologique vers 19h13 LT.
Crédit illustration : Weather & Climate Toolkit - NOAA
 
Plus tard, vers 20h00 LT alors que le soleil se couche, on observe un certain développement du système orageux que l'on attend, cela nous redonnant une légère confiance en la situation qui nous occupe actuellement. Quant à la zone orageuse sévissant plus à l'est, celle-ci continue à sévir avec vigueur.
 
Situation orageuse sur la carte radar météorologique vers 20h09 LT. L'étoile blanche représente la position actuelle de l'équipe. Crédit illustration : Weather & Climate Toolkit - NOAA
Situation orageuse sur la carte radar météorologique vers 20h09 LT.
L'étoile blanche représente la position actuelle de l'équipe.
Crédit illustration : Weather & Climate Toolkit - NOAA
 
Vue rapprochée de la supercellule de Broken Bow sur la carte radar météorologique vers 20h09 LT. Crédit illustration : Weather & Climate Toolkit - NOAA
Vue rapprochée de la supercellule de Broken Bow sur la carte radar météorologique vers 20h09 LT.
Crédit illustration : Weather & Climate Toolkit - NOAA
 
Système orageux tentant de se mettre en place à l'ouest de la région d'Alliance. Crédit photo : Eric Dargent
Système orageux tentant de se mettre en place à l'ouest de la région d'Alliance.
 
Finalement, vers 21h00 LT alors que le soleil est couché, un courant frais provenant de l'est nous atteint en provoquant un sérieux coup de froid sur la région environnante ainsi que le développement de stratocumulus. On songe au fait que cela pourrait bien être le courant de densité du système orageux sévissant près de Broken Bow. En tous cas, une chose est certaine, cela ne favorise pas le développement du système multicellulaire, bien au contraire puisque celui-ci semble très mal réagir à ce phénomène en se décomposant littéralement alors qu'il n'est même jamais réellement entré en activité ! En gros, nous avons affaire à un système mort-né...
 
Situation orageuse sur la carte radar météorologique vers 22h00 LT. L'étoile blanche représente la position actuelle de l'équipe. Crédit illustration : Weather & Climate Toolkit - NOAA
Situation orageuse sur la carte radar météorologique vers 22h00 LT.
L'étoile blanche représente la position actuelle de l'équipe.
Crédit illustration : Weather & Climate Toolkit - NOAA
 
Vue rapprochée de la situation orageuse près d'Alliance sur la carte radar météorologique vers 22h00 LT. L'étoile blanche représente la position actuelle de l'équipe. Crédit illustration : Weather & Climate Toolkit - NOAA
Vue rapprochée de la situation orageuse près d'Alliance sur la carte radar météorologique vers 22h00 LT.
L'étoile blanche représente la position actuelle de l'équipe.
Crédit illustration : Weather & Climate Toolkit - NOAA
 
Ainsi, c'est une journée où l'échec est plus présent que la réussite même si on a droit à de belles ambiances crépusculaires. Parallèlement, c'est aussi la journée qui sonne le glas à la traque de structures générales pour que l'on se concentre davantage sur les phénomènes supercellulaires en priorité voire même les tornades. En effet, il reste déjà plus qu'une dizaine de jours pour traquer et il s'agit d'en profiter un maximum pour tomber nez-à-nez avec des phénomènes de ce genre. Et pour ainsi dire, vu les prévisions favorables annoncées par le SPC pour voir des supercellules se former le lendemain, j'ai même juré à Samina et Éric que l'on serait en-dessous d'un orage de ce type demain car il est vraiment temps de s'attarder sur ce genre de structure. Pour en savoir davantage sur les prévisions du lendemain, celles-ci sont disponibles via le lien suivant : 26/05/2013 - 1730 UTC - Day 2 - Convective Outlook.

Enfin, vers 23h10 LT, on prend la direction d'un motel de la ville d'Alliance afin de bien se reposer avant d'entamer une route de 05h33 le lendemain pour 560 kilomètres en direction du comté de Smith dans l'état du Kansas avec pour unique objectif, "Supercell !".
 
Déchargement du véhicule dans la chambre du motel choisi par notre équipe. Crédit photo : Samina Verhoeven
Déchargement du véhicule dans la chambre du motel choisi par notre équipe.
 
La situation connue en ce jour illustre quelque part la fin de la capture des structures orageuses en général pour finalement uniquement se concentrer sur l'aspect supercellulaire dès le lendemain et cela jusqu'à la fin du périple.
 
Afficher la suite de cette page



Créer un site
Créer un site